17 avril 2011

Sphynges

Marseille - incertaine et ensorceleuse - sphynge ou pythie chimère sans abri
Posté par Fugitive à 21:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

20 février 2011

Sans soleil les passants s'effacent...

... et les murs s'interrogent.
Posté par Fugitive à 19:09 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
26 septembre 2010

Doubles Je...

Multiplicateurs communs
Posté par Fugitive à 08:43 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
25 septembre 2010

La nuit du Nord (2)

Le jour habite encore la nuit (Sucrerie d'Escaudoeuvres)
Posté par Fugitive à 08:27 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
20 septembre 2010

Nos regards de nuit

Sous le ciel du Nord, quelques pas ensemble esquissent et croisent nos rêves. Frère et soeurs dans un tableau qui n'a pas encore été peint Plein champ, hors champ, là et toujours un peu ailleurs Trois vagabonds qui jouent avec leurs racines "Errance [...] : quête d'un lieu acceptable" (Alexandre Laumonier) - Merci à Audrey et Pascal -
Posté par Fugitive à 21:42 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
10 avril 2010

Dame de fer...

... et homme araignée.
Posté par Fugitive à 17:04 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

09 avril 2010

L'oiseleur de Notre-Dame

Même si les rues sont bondées de touristes, même si les marchands du temple en tirent toujours profit, l'âme de Paris vit encore dans certaines personnes que l'on croise en tremblant, de crainte d'un mirage. Simples passeurs, brèves existences sans autre lendemain que les sourires qu'elles sèment sur les trottoirs de la ville.
Posté par Fugitive à 18:50 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
15 février 2009

Un air d'Italie

- Comme un vieux film détrempé - *
Posté par Fugitive à 13:01 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
09 décembre 2008

L'éphémère (ou la distraction des villes)

Et si nous déplacions les statues, que désigneraient-elles ?
Posté par Fugitive à 18:46 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
23 octobre 2008

Eclats de Chine

En face d'un restaurant italien, dans un quartier marocain de Bruxelles, gisait un fragment de poterie chinoise. J'aime recueillir ces récits silencieux.
Posté par Fugitive à 12:13 - - Commentaires [13] - Permalien [#]