05 décembre 2010

Ombres et oiseaux

Neige et buée, froid glacial dans la forêt, disette et désorientation, course éperdue et ombres folles... pour commencer une belle histoire, il faut savoir se perdre. Hänsel comme le petit Poucet sema de petits cailloux blancs, puis des miettes que picorèrent les oiseaux. Dans la pensée chinoise, les oiseaux incarnent le hasard au sens de coïncidence signifiante : le signe neuf d'une direction encore impensée. Dans les contes de fée occidentaux, ils semblent avoir la même fonction : ils indiquent un autre chemin parmi les... [Lire la suite]
Posté par Fugitive à 11:45 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

28 novembre 2010

Into the night...

Le plus sûr chemin d'un point à un autre, c'est celui qui n'est pas encore tracé. (Adage de l'Errance - Le Festin d'Ohmelle - Audrey Françaix) - Statue : Josiane de Wit -
Posté par Fugitive à 22:02 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
17 novembre 2010

L'envers de soi

"Si je me faisais photographier debout [...] lorsqu'on révélerait la photo, seul apparaîtrait le paysage." - Clarice Lispector - La découverte du monde -
Posté par Fugitive à 21:03 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
14 novembre 2010

Histoires à l'envers

Ombres et reflets révèlent les compagnons secrets de nos promenades.
Posté par Fugitive à 19:05 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
13 novembre 2010

Franz Kafka et le chaperon rouge

On photographie les objets avec son esprit. Mes histoires sont une manière de fermer les yeux. - Franz Kafka - Journal -
Posté par Fugitive à 19:03 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
02 novembre 2010

En lisant Mahmoud Darwich...

"Je n'ai pas besoin d'une demeure spacieuse pour rêver Un peu de l'ensommeillement du loup dans la forêt Suffit, et je vois, tout là-haut Un ciel pour mes visites " (Mahmoud Darwich - Suites pour un autre temps)
Posté par Fugitive à 18:27 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

31 octobre 2010

Musique d'automne

Hors Du  jour orangé À toucher l'obscure intimité Du temps
Posté par Fugitive à 18:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
22 octobre 2010

Sentinelle

"Qui c'est ? J'sais pas, mais alle est belle : A s'lève en moi en Lun'd'Eté, Alle est postée en sentinelle Comme un flambeau, comme eun' clarté !" (Jehan Rictus - Les Soliloques du Pauvre / Dessin de Steinlen) - A tous les rêves, chimères, songes et secrets partagés -
Posté par Fugitive à 18:58 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
21 octobre 2010

Jehan Rictus

"Merd' ! V'là l'Hiver et ses dur'tés, V'là l'moment de n'pus s'mettre à poils : V'là qu'ceuss' qui tiennent la queue d'là poêle Dans l'Midi vont s'carapater !" (Les Soliloques du Pauvre, de Jehan Rictus - Dessins de Steinlen) En frissonnant, j'entre chez l'ami Abélard (la caverne d'Ali Baba des livres à Bruxelles), histoire de me réchauffer entre les couvertures de ses vieilles éditions, et je tombe nez à nez sur un dessin au fusain de Steinlen, un des grands copains de Toulouse-Lautrec. J'ouvre ce pauvre... [Lire la suite]
Posté par Fugitive à 09:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
10 octobre 2010

Esprit, es-tu là ?

"J'entends sans frémir le chant des sirènes." - Abélard à Héloïse - [Librairie Abélard - 5 rue François Dons - 1050 Bruxelles]
Posté par Fugitive à 11:28 - - Commentaires [2] - Permalien [#]