06 décembre 2009

Petite musique de nuit

Et nous glissions sur les sons... (En bord de Loire) - Merci à Bertrand et Jean-Paul -
Posté par Fugitive à 09:30 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

27 novembre 2009

Au hasard d'une rencontre...

... tisser une amitié. (En bord de Loire - Merci à Alexander)
Posté par Fugitive à 20:28 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
26 novembre 2009

Les voyages immobiles

Rester... partir... Suivre nos lointains, peut-être. (En bord de Loire)
Posté par Fugitive à 11:16 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
23 novembre 2009

Au courir des yeux, une île...

... puis une autre... des îles immobiles, en dérive tranquille. Le halo d'un rêve. Peut-on peindre le halo des choses, le reflet de ce que les mots ne décrivent pas ? Un sentiment d'infini ce jour là... (En bord de Loire)
Posté par Fugitive à 22:18 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
20 novembre 2009

L'irracontable

Cette musique qui nous raconte et que nous ne savons pas tous fredonner - Notre ombre secrète dont la danse intime nous révèle un rythme étrange et familier. (En bord de Loire)
Posté par Fugitive à 18:40 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
09 novembre 2009

E il treno va...

Bien sûr, j'ai un point de départ et une destination ! Bruxelles-Orléans : les billets aller-et-retour sont dans la poche de mon sac. Mais ce qui me plaît, c'est la conscience claire de l'entre-deux : en train, l'imagination peut errer librement.
Posté par Fugitive à 21:56 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

04 novembre 2009

Eau vive

- plain-chant - Si vifs, si rapides, si intenses, ces fragments d'éternité dont le substrat sonne à l'infini !
Posté par Fugitive à 17:16 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
01 novembre 2009

Sarabande

"Un vent de voix, une polyphonie de souffles." "En chacun la voix d'un souffleur murmure en sourdine, incognito - voix apocryphe qui peut apporter des nouvelles insoupçonnées du monde, des autres et de soi-même, pour peu qu'on tende l'oreille." (Magnus, de Sylvie Germain)
Posté par Fugitive à 09:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
30 octobre 2009

"La juste mesure de l'étrangeté"

- petite sonate d'automne - (Ces mots "la juste mesure de l'étrangeté" viennent du compositeur belge Philippe Boesmans : "Quand l'étrangeté devient trop grande, on entre dans le bizarre et les choses se font moins intéressantes. Il faut donc trouver la juste mesure de l'étrangeté.")
Posté par Fugitive à 18:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
27 octobre 2009

Films d'automne

Voilà que ma chère BB Jane m'invite à organiser une longue nuit du cinéma... "Sept films d'automne" pour cette fin octobre. Sept films qui ne sont pas nécessairement halloweenesques, hideux ou horrifiques... Tout naturellement, sept fims "hantés" se sont glissés dans mes pensées : sept façons d'envisager la mort, son étrangeté, sa familiarité, sa fascination... Nostalghia - Andreï Tarkovski - 1983 J'ai vu ce film à sa sortie... auprès de BBJane d'ailleurs. La plupart des spectateurs désertaient la... [Lire la suite]
Posté par Fugitive à 11:55 - - Commentaires [6] - Permalien [#]